Dans mon précédent post, outre les avantures téléphonesques du jeune M., je vous contais également la séance des voeux mardi matin au retour à la boîte. En me relisant hier soir (c'est assez bien écrit, je trouve...!) je repensais soudain à Monsieur L. à qui j'ai souhaité mes meilleurs voeux via une virile poignée de main.
Voilà un enseignant exemplaire. Discret, efficace, apprécié de ses collègues et surtout de ses élèves, qui ne génère aucun problème, la perle rare quoi. Tellement discret, que je n'ai encore pas trop prêté attention à lui depuis le début de cette année (il arrive). Et depuis mardi, voilà t-y pas que je me suis surpris à penser à lui assez souvent.... Il est assez bel homme (pour moi, du moins), Pas très grand, mince, on le devine ferme et dynamique sous le cotte (il est prof d'atelier). Pas franchement le bellêtre mais le gars qui respire l'honnêteté, et ne semble pas faux-cul pour un sou. Le mec qui ferait un copain super....
Et je n'en sais pas beaucoup plus sur lui.. Il va falloir que je prospecte un peu....

Quant à chori, je sens qu'il va à nouveau faire la gueule, car ça retombe...

neige