Vu dans un canard local...

Les bambins de la maternelle de la H**** à L*** sont trop sollicités durant leurs récréations. Certaines personnes ont pris la mauvaise habitude de leur proposer des bonbons, du pain ou des gâteaux.
Maryline S**********, directrice de la maternelle de la H**** à L***, et ses collègues enseignantes sont en état d’alerte pour protéger leurs 103 enfants qui, en récréation dans la cour et bien que sous surveillance maximum, sont attirés par certaines personnes. « Âgées pour la plupart qui ont pris la mauvaise habitude de leur donner des bonbons, du pain ou des gâteaux. Et ce depuis la fin de l’année scolaire précédente ».
Inquiète à juste titre, la directrice qui a posé le problème aux maîtresses et aux parents explique : « Cette façon de procéder n’est pas anodine et peut mettre en péril la santé et même la vie de l’enfant qui sont plus enclins à accepter ces présents depuis qu’ont été supprimées les collations en classe. Bien qu’avertis, ils restent des petits peu conscients des dangers qu’ils courent. Le grillage les protège certes des intrusions et les empêche de se sauver mais il est facile de leur tendre la main et de leur glisser un bonbon par exemple ».
Alors, à défaut de demander une fermeture opaque de la cour qui donne sur la rue, ce qui serait préjudiciable, Maryline, en bonne gouvernante, préfère prévoir. Après concertation avec ses collègues et les parents d’élèves la directrice a décidé de poser des pancartes portant les mentions : « Interdiction de donner des bonbons aux enfants. Risques graves de suffocation et d’allergies ».
Et ce n’est pas de gaieté de cœur car une cour de récréation n’est pas un zoo ! Et de conclure : « Oui, beaucoup d’enfants présentent des allergies diverses, les risques de suffocation sont l’un de nos soucis car un petit se sentant en faute peut ingurgiter très vite un bonbon avec les risques que l’on connaît ». Et d’ajouter : « L’enjeu est trop important et je n’ose même pas penser à un acte d’une personne mal intentionnée… »

372244MATERNELLE