Ben voilà, j'étais encore pas en retraite, que je suis contacté par une amie coréenne (du sud...).

Elle me propose de participer à un colloque sur l'"aging" (le vieillissement en français) à l'université de Séoul en Corée (toujours du sud).

Les coréens ont un problème. Ils passent leur vie à bosser comme des malades et quand arrive le moment d'arrêter, ils ne savent plus quoi faire. Le taux de suicide chez les plus de 60 ans est effrayant parait-il. En plus, malgré le fait de travailler beaucoup, ils ont de toutes petites retraites. Certains commettent même des petits larcins, histoire de se faire mettre en taule où ils pourront manger et être hébergés sans frais...! Le gouvernement coréen cherche des solutions et regarde ce qui se fait ailleurs, d'où ce colloque. En gros, je vais leur expliquer que chez nous, dès qu'on a un boulot, la première chose qu'ont fait c'est penser à la retraite et la préparer bien avant qu'elle n'arrive. Ça va leur faire un choc....

Donc me voici dans les préparatifs pour passer 4 jours à Séoul. Départ en fin de semaine. Bien entendu, je ne parle pas un traitre mot de coréen et mon anglais aurait besoin d'un bon dépoussiérage... Heureusement, j'aurai une interprête.... C'est l'université de Séoul qui prend tout en charge. Ça fait quand même cher pour 3 heures de symposium, non ?

Je vous raconte tout cela dès que possible...

Capture d’écran 2018-10-10 à 11