image

Je suis pas trop du genre sac à main. Je possède un sac à dos en toile dans lequel je fourre en vrac tout ce dont j'ai besoin quand je sors. Ça va des papiers de la voiture en passant par mes pièces d'identité, les clés, les sous, la carte bleue, mes cartes de fidélité, le chargeur de dépannage, l'appareil photo, mon couteau suisse, une paire de jumelles, rien que de l'essentiel et de l'indispensable. Toute ma vie quoi.

L'autre jour départ pour la campagne. Je range tout dans la bagnole. Au dernier moment je décide de ne pas prendre le sac à dos mais une petite sacoche en toile que j'ai trouvé chez Nauz il y a quelques temps. Je transvase toute ma vie du sac à dos à la sacoche, donc, sauf le téléphone que j'avais dans la poche pour le brancher dans la bagnole. Et nous voilà partis. Je passe chez ma fille pour prendre un machin à ranger à la campagne. Au bout de trois kilomètres, cri d'effroi. J'ai laissé la sacoche sur le toit de la voiture pour ranger le fameux machin de ma fille dans le coffre avant de le fermer. Arrêt immédiat sur le bord de la rocade et bien entendu rien sur le toit.

Retour à la case départ pour des recherches bien entendu infructueuses. Au bord des larmes. C'est pas tant la valeur des choses que le temps que tout cela va me prendre pour faire des oppositions, des séjours en préfecture pour refaire les papiers, le passeport, la carte d'identité, le permis. Aller à l'assurance, à la banque... Bref une semaine d'emmerdes en perspective.... Et la fifille en pleurs qui culpabilise parce qu'elle m'a demandé de passer et que c'est de sa faute, etc, etc...

J'interroge quelques voisins. Ils n'ont rien vu, sauf la dame du deuxième qui dit avoir essayé de nous faire signe en nous voyant partir avec un truc sur le toit de la voiture....

Autant vous dire que le séjour à la campagne était bien compromis. 20 minutes plus tard, mon téléphone indique : message en absence de la part du collège. Je commence à gueuler, c'est les vacançes, font chier. Vous me connaissez, la conscience professionnelle, je rappelle. C'est effectivement la concierge du collège qui me dit qu'un monsieur a rapporté une sacoche avec mes papiers dedans..... Alleluiah ! Direction le collège où je retrouve mon bien. Inutile de vous précisez que tout ce qui était cassable dans la sacoche est effectivement cassé, mais pour le reste j'ai tout récupéré. La concierge me dit ne pas comprendre pourquoi un ambulancier (!) lui a rapporté ma sacoche. Je lui explique tout. Je trouve l'adresse de la compagnie d'ambulance, je passe acheter une grosse boîte de gâteaux et macarons à la patisserie du coin et je file à l'entrepôt des ambulances, pas très loin de chez moi. Gros remerciements au gars qui conduisait le véhicule et qui est passé juste après mon départ. Il a retrouvé ma sacoche quelques secondes après la chute du toit de la voiture Et en fouillant dans mes papiers il a trouvé l'adresse et rapporté le tout. C'est pas beau  ça ? Alors si vous croisez une ambulance du groupe JUSSIEU AMBULANCES, pensez à moi et ayez une pensée pour mon sauveur. Si un jour j'en ai besoin, je veux être pris en charge par cette compagnie....!